ENTRE CIEL ET MER

ENTRE CIEL ET MER

Royal Caribbean | Publié le 1er octobre 2013

Fidèle à sa réputation de compagnie la plus innovatrice, Royal Caribbean International a de nouveau imaginé d’étonnantes nouveautés pour sa prochaine classe de navires.

Les quatorze passagers sont bien installés dans la nacelle aux parois vitrées. Un long bras extensible commence à se mouvoir et voilà la nacelle qui s’élève à quelque 300 pieds au-dessus du niveau de la mer et qui commence à tournoyer doucement sur lui-même pendant que le navire vogue sur les flots…

Voilà la principale nouveauté que l’on retrouvera à bord du Quantum of the Seas, le premier d’au moins trois navires de la prochaine génération imaginé par Royal Caribbean International qui sera lancé en novembre 2014. Certains se demandaient si après la classe Voyager (140 000 tonnes), la classe Freedom (160 000 tonnes) et la classe Oasis (220 000 tonnes), cette compagnie réputée pour son audace allait poursuivre dans le gigantisme. Eh bien non, quoique le Quantum of the Seas deviendra le second plus grand navire au monde avec ses 167 800 tonnes (et 4 180 passagers).

Autres innovations inusitées : le parachutisme en mer ! Les concepteurs du Quantum of the Seas ont en effet prévu d’installer entre les deux cheminés du navire une soufflerie verticale qui permettra aux passagers munis d’une combinaison spéciale de ressentir les sensations de chute libre. Il s’agit du même appareil que les parachutistes professionnels utilisent pour pratiquer des manoeuvres en chute libre.

Et ce n’est pas fini ! Il y aura aussi des autos tamponneuses à bord du Quantum of the Seas. Ce sera l’un des divertissements offerts au Sea-Plex, un immense complexe sportif intérieur aménagé à l’arrière du pont le plus élevé, le 16e, dans lequel on pourra notamment pratiquer différents sports comme le basket-ball, le football et le roller. La nuit, l’endroit deviendra une discothèque géante.

Un autre endroit incontournable sera le Two70o, un spectaculaire espace public qui se dressera à l’arrière du 6e pont du navire et qui offrira une vue imprenable sur la mer à 270 degrés (d’où le nom de l’endroit). Ce vaste salon renfermera bars à cocktails, bibliothèque, salle de jeux et beaucoup de coins et recoins intimes. La nuit, des écrans de projection mettront en valeur les prouesses aériennes d’artistes de cirque s’exécutant au-dessus de trois scènes circulaires.

La conception et le design du Quantum of the Seas constituent une nette rupture par rapport aux classes de navires précédentes de Royal Caribbean International. Par exemple, il n’y aura pas de Promenade Royale – un boulevard piétonnier bordé de boutiques, bars et restaurants –, ni de Viking Crown Lounge, un bar circulaire se dressant au sommet du navire.

En partance du port de Cape liberty à Bayonne, dans l’État du New Jersey, le Quantum of the Seas effectuera des croisières de 7 à 12 nuits à destination des Bahamas et des Caraïbes durant la saison hivernale 2014-2015. Au moment d’aller sous presse, Royal Caribbean International avait d’ores et déjà commandé deux autres navires du même type : l’Anthem of the Seas et un autre au nom indéterminé qui seront lancés respectivement en 2015 et 2016.

Nous joindre


Les champs marqués d'un astérisque (*) doivent être obligatoirement remplis.